Il y a quelques semaines, mon amie Julie m’a invitée au spa. Vous dire combien cette proposition tombait à point, moi qui suis de retour aux études depuis deux ans! Qui dit retour à l’école dit enrichissement intellectuel, certes, mais, euh, endettement financier aussi. Les sorties au spa et les massages ont donc pris le bord depuis un bout.

Aussi, quand elle m’est arrivée avec cette suggestion, j’étais vraiment contente. Il n’y a rien qui me fasse plus de bien que des bains thermaux. Quand on y ajoute un massage en plus, c’est le bonheur total. (Merci, ma belle amie! ❤️)

Une femme et un homme recevant un massage au Spa Scandinave

J’ai travaillé longtemps à Elle Québec. Des spas, j’en ai donc essayé quelques-uns. Mais je n’étais encore jamais allée au Spa Scandinave dans le Vieux-Montréal.

Je dois avouer que mes dernières expériences avaient été décevantes. L’introvertie rondouillette de 50 ans que je suis n’est pas super à l’aise dans des spas où des jeunes filles et des jeunes hommes au corps parfait passent leur temps à se prendre en photo, à parler fort et à rire à tout moment. Le côté bling-bling et m’as-tu-vu de certains endroits a souvent gâché mon expérience.

C’est tout le contraire au Spa Scandinave. C’est le spa par excellence pour les introverties. L’ambiance est feutrée, et on y trouve partout des pictogrammes indiquant qu’il faut garder le silence. Le SILENCE. Pas de bavardages, pas de chuchotements, pas de rires. Je suis la première à aimer rire, hein, mais parfois, le silence, c’est thérapeutique. Autant que les bains eux-mêmes. Et je n’ai vu aucun cellulaire durant tout le temps où j’ai été là. J’ai failli verser quelques larmes de joie. (Je sonne un peu réactionnaire en disant ça, mais j’assume complètement.)

Une femme près du bassin d’eau froide du Spa Scandinave

Pouvoir s’installer dans le bassin d’eau chaude, le sauna à l’eucalyptus ou le sauna sec, le bain froid et les aires de repos en sachant qu’on jouira partout du même silence, c’est pas mal ma définition du paradis.

Et le massage s’est très bien passé, ce qui est aussi un plus. La massothérapeute a rapidement saisi que le seul endroit détendu de mon corps était mon petit orteil droit et qu’il ne serait pas possible en une heure de faire des miracles. Aussi s’est-elle concentrée sur la zone la plus problématique: le cou, les épaules, les trapèzes, les omoplates. Je flottais littéralement en sortant de là.

Et elle m’a donné un conseil quand elle a constaté que j’avais, euh, une grosse tendance à serrer les dents. Elle m’a dit de répéter souvent, tous les jours: «Desserre la mâchoire, Chantal.» Il paraît que mon inconscient va finir par capter le message et que d’ici quelques semaines, je devrais voir une différence.

[wp_hyena imageurl='https://dansmabulle.co/wp-content/uploads/2018/07/die-hard-gif.gif' data_hyena='{"slate":"300,0.5,15","player_fade_speed":"500","control_opacity":"0.5,0.5","fade_speed":"250,250","style":1}']

Ça fait que j’ai passé les jours suivants à me répéter cette phrase en regardant en rafales les cinq Die Hard (mieux vaut tard que jamais…), entre deux cris d’effroi ou d’excitation. «Hiiiiiiiiiiiiiii! Desserre la mâchoire, Chantal, desserre la mâchoire.» «Haaaaaaaaaa! Desserre la mâchoire, Chantal, desserre la mâchoire.» Vous voyez le genre? Pour le moment, mon inconscient semble encore faire la sourde oreille, mais on verra après le visionnement des trois Transporter, avec Jason Statham. 🥋💪🏻

Ce que j’ai aussi aimé, c’est qu’il s’agit d’un tout-inclus. On apporte son costume de bain et c’est tout. Ça fait du bien de voyager plus léger après une retraite de yoga où on doit apporter sa literie. 🙂 Là, tout est fourni, du peignoir aux serviettes en passant par les tampons démaquillants et le fer plat.

Et j’étais ravie de constater que les produits qu’on retrouve dans les douches et le vestiaire sont de la marque québécoise Oneka, une entreprise que j’aime beaucoup.

Photo de tous les produits inclus (robe de chambre, serviettes, sandales, soins pour le corps, fruits, thé) au Spa Scandinave

C’est sûr que je vais y retourner. Et grâce aux pictogrammes nous incitant à garder le silence, je pourrai même y aller avec mon chum extraverti et re-la-xer. Ce sera notre cadeau de graduation, tiens! 🎁